facebook twitter YouTube
logo EPTB
Accueil » territoire » enjeux

enjeux

Les enjeux du bassin versant de la Saône et du Doubs sont globalement différents entre l’amont et l’aval, mais aussi selon s’ils concernent la Saône, le Doubs, les affluents ou le petit chevelu.

  • Un développement urbain qui s’accroît vers le Sud de la vallée de la Saône et autour des grandes villes, pour se concentrer principalement entre Chalon-sur-Saône et Lyon.
  • De nombreuses activités économiques : industries et commerce, activités agricoles, transport fluvial et tourisme lié à la voie d’eau.
  • De nombreux aménagements réalisés (digues, enrochements, recoupement de méandres,…) sont à l’origine de nombreux dysfonctionnements de la rivière tels que l’incision du lit et la déconnexion de la ripisylve et des annexes hydrauliques qui en résulte.
  • Des seuils et barrages sont recensés sur le Doubs et une majorité d’affluents de la Saône et du Doubs, tous difficilement ou non franchissables par les poissons.
  • D’importantes ressources en eau souterraine (nappe alluviale de la Saône), permettant d’alimenter près de 900 000 personnes de la vallée et de ses abords grâce à 390 captages d’eau potable.
  • Une forte inondabilité du fond de vallée, sur près de 100 000 hectares pour les crues les plus importantes de la Saône.
  • Des crues fréquentes et parfois majeures, ont causé et causent encore des dégâts considérables.
  • Des ressources naturelles et patrimoniales de premier ordre au sein d’un corridor écologique reconnu à l’échelle nationale et européenne : présence d’habitats naturels (prairies, zones humides, bras morts…) et d’espèces remarquables ou d’intérêt communautaire (Râle des Genêts, Courlis cendré, Fritilaire pintade…).
  • Les zones humides liées au Doubs ou à la Saône sont naturellement peu présentes à l’amont, et ont été nettement dégradées (voir détruites) à l’aval.
  • La forêt alluviale est encore bien présente le long de la Saône, du Doubs et de leurs affluents, même si elle a disparu dans certains secteurs.
  • Des espèces exotiques envahissantes présentes sur plusieurs tronçons de la Saône du Doubs, ainsi que sur certains affluents.