facebook twitter YouTube
logo EPTB
Accueil » actions » démarche conservatoire

démarche conservatoire

La Démarche Conservatoire des plaines alluviales vise à favoriser une occupation des sols compatible avec le respect des grands enjeux des vallées de la Saône et du Doubs : protection et restauration des zones humides, préservation des nappes d’alimentation en eau potable, et maintien des champs d’expansion des crues.

Cette démarche porte sur les 234 communes riveraines de la Saône (100 000 ha) et se prolonge le long du Doubs jusqu’à Villers-le-lac. La démarche conservatoire de l’EPTB a ainsi compétence sur :

  • l’ensemble du lit majeur,
  • les îles du lit mineur,
  • les délaissés de navigation de la Saône.

La démarche conservatoire, concertée et partagée s’organise autour de deux axes :

AXE N°1 : Assistance à maîtrise d’ouvrage des collectivités locales

  • Accompagnement pour la maîtrise foncière des périmètres de protection de captage ;
  • Appui pour la maîtrise foncière des milieux naturels à enjeux ;
  • Soutien pour le maintien des champs d’expansion des crues et des espaces de mobilité de la Saône et du Doubs ;
  • Assistance technique à la réalisation d’études et de travaux de restauration sur les milieux naturels maîtrisés foncièrement.

AXE N°2 : Acquisition foncière et réalisation de travaux de restauration des milieux en régie

  • Acquisition foncière de milieux humides sur les zones identifiées prioritaires ;
  • Études et travaux de restauration sur les sites acquis.
Etang Verne Baudrières

> zoom sur

Restauration de la queue de l’étang
des Vernes à Baudrières (71)