facebook twitter YouTube
logo EPTB
Accueil » actions » contrat vert et bleu

contrat vert et bleu

Le Conseil régional Rhône-Alpes, dans sa délibération du 20 juin 2014, a décidé de mettre en place une nouvelle politique d’intervention pour la préservation du patrimoine naturel, de la biodiversité et des milieux aquatiques, dans l’objectif d’accompagner les acteurs territoriaux via une démarche contractuelle unique : le Contrat « Vert et Bleu », sur les secteurs prioritaires du Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE).

Un Contrat vert et bleu sur le val de Saône

Le val de Saône est identifié comme prioritaire par le SRCE Rhône-Alpes, par les enjeux portant sur ses corridors écologiques et ses réservoirs de biodiversité, constituant la Trame Verte et Bleue de ce territoire.

En étroite liaison avec le Contrat de rivière Saône, l’EPTB a ainsi fait le choix d’engager un Contrat vert et bleu intitulé «  Contrat vert et bleu val de Saône en Rhône-Alpes ». Il bénéficie à ce titre d’un Contrat vert et bleu avec la Région.

Cette nouvelle démarche contractuelle, spécifique à la Région Rhône-Alpes, s’établit pour une durée d’application de 5 ans (2015-2019).

76 opérations (une part importante est commune au Contrat Saône) vont ainsi permettre l’amélioration des corridors écologiques de la vallée de la Saône sur les 100 km de sa partie aval.

Une étude préalable menée par l’EPTB en 2014

Une étude préalable à la mise en œuvre du Contrat vert et bleu a été menée et portée par l’EPTB en 2014 et a permis de réaliser un diagnostic de territoire, une analyse des enjeux du territoire et les objectifs à atteindre ainsi qu’un plan d’actions.

Le val de Saône constitue ainsi, au vu de l’ensemble de ces éléments, une zone naturelle majeure pour de nombreuses espèces possédant un intérêt extrêmement important en tant que corridor écologique à de multiples échelles. Le long de ses 100 km entre Sermoyer et Lyon, le val de Saône en Rhône-Alpes se caractérise par une certaine hétérogénéité de milieux dont les projets d’urbanisation, la diminution des zones humides et le retournement des prairies constituent sur ce linéaire des enjeux cruciaux pour le maintien des fonctionnalités de la Trame Verte et Bleue de ce territoire.

La fin du Contrat vert et bleu reportée à 2020

La mise en œuvre de cette procédure a permis aujourd’hui la réalisation par l’ensemble des partenaires de nombreuses opérations d’études et de travaux pour un montant engagé de plus de 500 000 euros.

Mais, ce Contrat vert et bleu, aujourd’hui en pleine mise œuvre opérationnelle, est loin d’avoir réalisé l’ensemble des opérations inscrites à son démarrage, ni utilisé la totalité des montants qui lui ont été alloués.

Pour permettre à ce Contrat vert et bleu de voir aboutir un nombre conséquent d’opérations, un report d’une année a donc été sollicité auprès du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes qui l’a accepté.

Cette prorogation d’une année permettra :

  • de mettre à profit l’enveloppe d’un million d’euros disponible sur ce territoire, avec la réalisation de plusieurs actions engagées depuis peu ;
  • de concrétiser par des travaux plusieurs opérations dont les études techniques et réglementaires préalables ont nécessité plusieurs années et viennent de se terminer ;
  • de cibler d’autres maîtrises d’ouvrage pour les actions concernant la trame verte, initialement programmées sous maîtrise d’ouvrage EPTB ;
  • d’évaluer ce Contrat de manière complète et non précipitée, puisque celui-ci reste situé sur un territoire présentant un nombre important de particularités.
La Saône

Le Contrat vert et bleu se compose des 4 volets suivants :

  • Pérennisation des espaces composant la trame verte et bleue
  • Restauration, préservation et valorisation des continuités écologiques
  • Amélioration des connaissances et fonctionnement écologique
  • Animation, sensibilisation et communication

71 actions du contrat vert et bleu sont ainsi réparties au sein de chacun de ces 4 grands volets de ce programme qui va permettre de mettre en œuvre des actions de préservation et de restauration de ces écosystèmes terrestres et aquatiques.

Franck WEINGERTNER

Communauté de Communes Beaujolais – Val de Saône
BP 165  – 69823 BELLEVILLE CEDEX
04 74 06 49 96 – 06 71 45 97 36
franck.weingertner@eptb-saone-doubs.fr